FAITS/CHIFFRES ET STRUCTURE INDUSTRIELLE

PRÉSENTATION DE L'INDUSTRIE ET DU MARCHÉ

Avec l'un des taux de chômage les plus bas et un taux d'exportation de 57,6 %, le Land de Rheinland-Pfalz est l'une des économies les plus dynamiques d'Allemagne. Produits chimiques, automatisation, métallurgie et produits métalliques, ingénierie mécanique mais aussi alimentation et boissons constituent les piliers de l'économie de cette région. Rheinland-Pfalz a développé plusieurs pôles industriels parmi lesquels Commercial Vehicle Cluster, le Pôle métal et céramique et le secteur le plus intéressant à venir est celui des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.


STRUCTURE ÉCONOMIQUE DANS LE SECTEUR MANUFACTURIER DANS LES ETATS FÉDÉRÉS EN 2018, PART DE VALEUR AJOUTÉE BRUTE DANS LES PRIX ACTUELS EN %

État

en %

Baden-Württemberg

40

Rheinland-Pfalz

35

Thüringen

35

Bayern

34

Saarland

34

Niedersachsen

33

Sachsen-Anhalt

33

Sachsen

32

Allemagne

31

Bremen

29

Nordrhein-Westfalen

28

Brandenburg

27

Hessen

26

Schleswig-Holstein

25

Mecklenburg-Vorpommern

23

Hamburg

18

Berlin

15

Source : Comptes régionaux (VGRdL), 2019

 
   

TAUX D'EXPORTATION DES ETATS FÉDÉRÉS EN 2018 (À L'EXCEPTION DES CITÉS-ETATS ; ENTREPRISES DE PLUS DE 50 EMPLOYÉS)

État

en %

Rheinland-Pfalz

57,6

Baden-Württemberg

56,8

Hessen

55,2

Bayern

54,7

Saarland

51,2

Allemagne

50,3

Niedersachsen

49,4

Nordrhein-Westfalen

46,3

Schleswig-Holstein

41,7

Sachsen

39,3

Thüringen

36

Mecklenburg-Vorpommern

34

Sachsen-Anhalt

30,9

Brandenburg

30,8

Source : Office fédéral allemand des statistiques, 2019

 

STRUCTURE DU SECTEUR INDUSTRIEL EN RHEINLAND-PFALZ EN 2018

En termes de chiffre d'affaires et d'emploi, l'industrie chimique et pharmaceutique est le principal secteur industriel en Rheinland-Pfalz. Avec un chiffre d'affaires annuel de plus de 38 milliards d'euros en 2018, ce secteur représente 39 % du chiffre d'affaires total de la région et avec près de 58 000 employés, 21 % du nombre d'employés total dans les secteurs manufacturiers.

La construction automobile, avec un chiffre d'affaires de plus de 14 milliards d'euros en 2018 et plus de 26 000 employés, est le deuxième secteur en termes de chiffre d'affaires. Le développement de cette branche en Rheinland-Pfalz est soutenu par l'Initiative des fournisseurs automobiles (www.auto-rlp.de) et le Commercial Vehicle Cluster (www.cvc-suedwest.com).

En 2018, l'ingénierie mécanique a occupé la troisième place en termes de chiffre d'affaires avec plus de 11 milliards d'euros et la deuxième place en termes de nombres d'employés avec plus de 43 000 personnes.


DIX PRINCIPAUX SECTEURS DES INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES EN EMPLOIS POUR 2018 POUR LES ENTREPRISES DE PLUS DE 20 EMPLOYÉS

Secteur

Nombre d'employés

Produits chimiques et pharmaceutiques

57 951

Ingénierie mécanique

43 062

Métallurgie, produits métalliques

39 203

Automobile

26 177

Alimentation et boissons

24 657

Caoutchouc et produits en plastique

24 628

Équipement bureautique et informatique, optique, équipement électrique

16 759

Verre, céramique et traitement des minéraux

16 685

Papier, édition et impression

14 043

Mobilier et autres biens

7 336

Source : Office des statistiques de Rheinland-Pfalz, 2019

 

DIX PRINCIPAUX SECTEURS DES INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES EN VENTES POUR 2018 POUR LES ENTREPRISES DE PLUS DE 20 EMPLOYÉS

Secteur

en millions d'euros

Produits chimiques et pharmaceutiques

38 819

Automobile

14 434

Ingénierie mécanique

11 092

Métallurgie, produits métalliques

9 079

Alimentation et boissons

7 910

Caoutchouc et produits en plastique

5 771

Papier, édition et impression

4 416

Verre, céramique et traitement des minéraux

3 740

Équipement bureautique et informatique, optique, équipement électrique

3 066

Mobilier et autres biens

1 289

Source : Office des statistiques de Rheinland-Pfalz, 2019

 

CHEZ SOI EN RHEINLAND-PFALZ : ACTEURS MONDIAUX ET CHAMPIONS CACHÉS

Au coeur de l'Europe, en Rheinland-Pfalz, ils s'installent : d'un côté, des entreprises actives, réputées dans le monde entier et de l'autre, des entreprises traditionnelles de taille moyenne – les « champions cachés ». Parmi les entreprises présentes dans le monde entier installées en Rheinland-Pfalz : BASF à Ludwigshafen, Boehringer Ingelheim sur le Rhin et Schott à Mayence. Mais d'autres entreprises présentes à l'international se sentent également chez elles en Rheinland-Pfalz, à l'instar de Mercedes Benz et son usine de véhicules commerciaux à Wörth et les laboratoires Abbott à Ludwigshafen.

Des champions cachés comme Wirtgen, fabricant de machines de construction pour les routes, sont également basés en Rheinland-Pfalz, tout comme le fabricant de vélos high-tech Canyon, Hillebrand, spécialisée dans la logistique du vin, qui enregistre des taux de croissance de rêve avec le boom des exportations des vins allemands, l'entreprise familiale Schiffer, avec ses fameuses brosses à dents Dr. Best ou la marque Griesson - de Beukelaer. 


Ce panaché d'entreprises est la clé de la réussite de Rheinland-Pfalz. Avec un taux d'exportation de 57,6 %, l'économie de Rheinland-Pfalz occupe traditionnellement une position de leader en Allemagne. Cette place est notamment due aux petites et moyennes entreprises qui sont bien présentes sur les marchés mondiaux. Le rayon d'action de l'économie de Rheinland-Pfalz englobe naturellement ses voisins européens comme la France, ainsi que les Etats-Unis. Ces dernières années, les échanges commerciaux se sont développés rapidement avec l'Europe centrale et de l'Est, ainsi qu'avec l'Asie du Sud-Est, comme l'Inde et la Chine.


UNE SÉLECTION DES PRINCIPAUX EMPLOYEURS EN RHEINLAND-PFALZ

UNE SÉLECTION DES PRINCIPAUX EMPLOYEURS EN RHEINLAND-PFALZ

 

Société

Lieu d'implantation

BASF SE

Ludwigshafen

Daimler AG Mercedes Benz Werk Wörth

Wörth/Germersheim

Boehringer Ingelheim GmbH

Ingelheim

Debeka Gruppe

Koblenz

Schott AG

Mainz

ZDF Zweites Deutsches Fernsehen

Mainz

ZF Active Safety GmbH

Koblenz

Adam Opel AG, Werk Kaiserslautern

Kaiserslautern

Adient Components Ltd. & Co. KG (former Johnson Controls)

Kaiserslautern

KSB SE & Co. KGaA

Frankenthal

AbbVie Deutschland GmbH & Co. KG

Ludwigshafen

Borg Warner Turbo Systems Worldwide Headquarters GmbH

Kirchheimbolanden

Stabilus GmbH

Koblenz

Michelin Reifenwerke AG & Co. KGaA

Bad Kreuznach/Trier

United Internet AG

Montabaur

Wirtgen GmbH

Windhagen

Schütz GmbH & Co. KGaA

Selters

BOMAG GmbH

Boppard

RENOLIT SE

Worms, Frankenthal

juwi AG

Wörrstadt

ThyssenKrupp Rasselstein GmbH

Andernach

Lohmann GmbH & Co. KG

Neuwied

Bitburger Braugruppe GmbH

Bitburg

Papier-Mettler KG

Morbach

GRIESSON de Beukelaer GmbH & Co. KG

Polch

Faurecia Innenraum Systeme GmbH

Hagenbach

Klöckner Pentaplast GmbH & Co. KG

Montabaur

Source: Propres Recherches (Date: 2019)

 

Plastiques modernes et pesticides de BASF, médicaments pour des maladies respiratoires et métaboliques de Boehringer Ingelheim : voilà deux exemples d'un impressionnant portefeuille de deux entreprises mondiales dont le siège se trouve en Rheinland-Pfalz. L'industrie chimique et pharmaceutique est forte d'une tradition prospère de plus d'un siècle. 

Ici, la chimie a du sens ! Comparée à l'industrie chimique allemande, le secteur chimique en Rheinland-Pfalz a un nombre d'employés par entreprise supérieur à la moyenne et un excellent chiffre d'affaires. Elle peut se targuer de 7 336 € de ventes par habitant en 2018, soit un total de presque 30 milliards d'euros.

À Ludwigshafen, BASF gère l'un des plus grands sites chimiques contigus du monde. L'industrie pharmaceutique de Rheinland-Pfalz est florissante. Après tout, Boehringer Ingelheim est la plus grande entreprise pharmaceutique allemande basée sur la recherche. Abbott à Ludwigshafen souligne la qualité de ce secteur dans le site d'implantation qu'est Rheinland-Pfalz.

Toutefois les grandes « entreprises modèles » de l'industrie chimique ne sont pas les seules à incarner l'esprit de recherche et d'innovation dans notre région. De nombreuses petites et moyennes entreprises garantissent un taux d'exportation de plus de 69 % dans ce secteur, avec 47 500 employés.

La future industrie de la biotechnologie, étroitement liée au secteur chimique et pharmaceutique, connait un développement rapide dans la région. Dans la région de Mayence en particulier, de jeunes companies de biotech innovantes et des organes dérivés de l'université de Mayence bénéficient de l'infrastructure des centres de technologie et de l'excellent environnement scientifique comme source d'idées et catalyseur de progrès.

Mentionnons notamment le Cluster for Individualized ImmuneIntervention (CI3) de Rheinland-Pfalz. Ce réseau rassemble l'exceptionnelle expertise de la région dans les domaines des médicaments, des approches thérapeutiques et du diagnostic dans le secteur de l'intervention immunitaire personnalisée avec l'objectif de devenir un leader mondial.

Les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique jouent un rôle croissant. Ce type d'expertise est chez lui en Rheinland-Pfalz où les technologies de l'environnement ont un rôle plus important que jamais. Le spectre des entreprises qui sont en compétition sur les marchés nationaux et internationaux est aussi large qu'innovant. Elles sont axées autour de la gestion et du recyclage des déchets, de la réhabilitation, du contrôle des émissions, de la génération et de la gestion de l'énergie, de la technologie environnementale intégrée au produit et du traitement de l'eau et des effluents.

Rheinland-Pfalz s'engage en faveur d'un flux de matériaux intelligent qui préserve les ressources, de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Les projets de technologie environnementale sont menés en étroite collaboration avec l'IfaS, l'institut de gestion appliquée du flux de matériaux sur le campus Birkenfeld de l'université des sciences appliquées de Trèves, un site unique opéré par une université allemande. Les étudiants suivent un cursus interdisciplinaire dans cette « Zero Emission University » unique - un nom qui reflète le bâtiment écologique, un approvisionnement de chaleur et d'électricité neutre en CO2 et une ingénierie des systèmes et des bâtiments moderne.

À propos d'émissions zéro : Weilerbach, situé dans la région palatine, est connu pour être un village propre. Cette communauté a réussi à approvisionner ses 4 700 habitants en énergie renouvelable neutre en CO2. Morbach, autre ville, a été elle aussi innovante dans le domaine de l'énergie en associant installations éoliennes, biogaz et photovoltaïques avec l'agriculture régionale, les ressources forestières et l'industrie. Vous y êtes les bienvenus pour en juger vous-mêmes. Le recyclage cherche à réutiliser les matériaux usés.

Des entreprises spécialisées dans le recyclage du verre, du plastique et du métal sont installées depuis des années en Rheinland-Pfalz. Theo Steil GmbH, par exemple, dans le port de Trèves, est l'une des usines de recyclage d'acier et de métal les plus modernes d'Allemagne.

Dans le Nord de Rheinland-Pfalz, le métal, la céramique et le plastique sont des matières d'avenir. Cette zone est en passe de devenir la région innovante de pointe dans ces secteurs. L'industrie des réfractaires en particulier, dans le secteur de la céramique, offre un énorme potentiel de développement et joue un rôle central dans la production d'acier, l'industrie du ciment et du verre et l'incinération des déchets, entre autres.

Höhr-Grenzhausen abrite le Centre européen des réfractaires. Avec l'Institut de recherche des matériaux inorganiques - Verre/Céramique et l'université des sciences appliquées de Coblence, domaine d'étude : Technologie des matériaux - Verre et céramique, ils façonnent tous un centre de compétences tourné vers l'avenir dans le Nord de la région. Aujourd'hui, Rheinland-Pfalz se présente comme un site d'implantation innovant pour les technologies de matériaux et de surfaces modernes. 

Avec les plaques vitrocéramiques Ceran® mises au point par Schott, la cuisson a été révolutionnée dans le monde entier et la vitrocéramique a de ce fait connu une toute nouvelle application. À Schott, à Mayence, la vitrocéramique est aussi produite pour de nombreux autres domaines d'application prometteurs qui sont intéressants du point de vue technique, comme pour les supports de miroir en astronomie. Les principaux miroirs du Très grand téléscope au Chili sont faits en vitrocéramique Zerodur®. D'un diamètre de 8,2 mètres et d'un poids de 23 tonnes, il s'agit des plus grands monolithes en vitrocéramiques jamais produits.

Sur le site réputé de pierres précieuses « World Center of Coloured Stones » d'Idar-Oberstein, des matières premières d'Amérique du Sud, d'Afrique, d'Asie et d'Australie sont transformées. Idar-Oberstein est le seul centre au monde dans lequel tous les types de pierres précieuses sont polis et traités. Ce site se distingue par son niveau élevé de connaissances techniques et scientifiques, soutenu par des entreprises, des instituts de recherche de renom mondial, des instituts techniques, des associations, sans oublier le Musée allemand des pierres précieuses. Les Laboratoires allemands des diamants et pierres précieuses (DEL) d'Idar-Oberstein délivrent des rapports d'expert pour des clients du monde entier.

Le cockpit de Wörth (Mercedes-Benz), les sièges de Rockenhausen et le convertisseur catalytique d'Edenkoben : c'est la production de véhicules dans le style Rheinland-Pfalz. Plus de 100 entreprises développent, optimisent et fabriquent des composants qui vont de plaquettes de frein à des amortisseurs hydrauliques et de pièces de moteur à de la tôle. Au départ de Rheinland-Pfalz, ces produits sont expédiés dans le monde entier.

Au cours des dernières décennies, aucun autre secteur n'a forgé le développement économique de la région comme celui de l'industrie automobile et des véhicules commerciaux. Après l'industrie chimique, il s'agit du secteur industriel le plus présent en Rheinland-Pfalz. 

Appliquer et développer notre expertise innovante dans tous les domaines de la production de véhicules commerciaux à un niveau encore plus élevé : telle est la mission du Commercial Vehicle Cluster (CVC). Aujourd'hui, 82 partenaires issus de l'économie, de la science et de la gestion sont engagés dans le CVC. L'université de Kaiserslautern y joue un rôle prépondérant. L'objectif de cette initiative est clair : il s'agit de s'imposer comme leader européen de l'industrie des véhicules commerciaux dans le Sud-Ouest de l'Allemagne, au profit de tous et du développement optimal des fournisseurs de taille moyenne notamment de Rheinland-Pfalz.

Cet objectif est soutenu par le thème prioritaire « Technologie numérique des véhicules commerciaux » traité par les deux instituts Fraunhofer de Rheinland-Pfalz, en coopération avec des entreprises de la région. L'objectif du Pôle d'innovation Fraunhofer « Technologie numérique des véhicules commerciaux » est de renforcer les compétences de recherche et de développement pour l'utilisation de la technologie de l'information dans le secteur des véhicules commerciaux.

L'industrie des soins de santé est l'un des principaux secteurs de notre économie et va être l'un des moteurs de croissance les plus importants. Les trois leviers – progrès en technologie médicale, meilleure prise de conscience de la santé et hausse de l'espérance de vie – ont introduit de nouvelles valeurs et priorités qui se traduisent par un potentiel considérable d'offres, de produits et de services nouveaux dans ce secteur.

Avec l'ouverture à de nouveaux marchés de la santé, le développement de nouveaux produits, services et innovations techniques, le secteur des soins de santé apporte une contribution essentielle à la modernisation et au renouvellement de la structure économique de la région Rheinland-Pfalz. La santé des citoyens est elle aussi un facteur d'implantation croissant. Les investissements dans la préservation et la promotion de la santé garantissent non seulement la productivité économique, mais aussi le bien-être social de notre région.

Aujourd'hui déjà, le secteur des soins de santé constitue un pilier de la force actuelle de Rheinland-Pfalz et de son développement futur. En 2018 ce secteur a atteint une valeur ajoutée brute de 15,4 milliards d'euros. Ce résultat correspond à 11 pour cent de la valeur ajoutée brute totale, réalisée en Rheinland-Pfalz. En 2018  301 600 personnes travaillaient dans le secteur des soins de santé en Rheinland-Pfalz, soit l'équivalent de 15 pour cent de la population active totale.

La promotion de la coopération transsectorielle et transbranche et la mise en réseau de partenaires de coopération ont favorisé le développement de nouveaux produits et de services innovants qui ont contribué à augmenter la valeur ajoutée et l'emploi ainsi qu'à garantir le maintien du niveau élevé des soins de santé. Pour l´avenir les signes continuent d'être à la croissance.

D'excellentes conditions donc pour permettre la promotion efficace du marché d'avenir du secteur des soins de santé avec son énorme potentiel d'innovation, de croissance et d'emploi en Rheinland-Pfalz.